Comment détecter les failles de votre infrastructure informatique ?

Date:

Face à la généralisation du télétravail, l’émergence de nouveaux outils collaboratifs et l’accélération de la digitalisation, les risques de cyberattaques se sont multipliés. Malgré une prise de conscience collective face à cette menace, de nombreuses entreprises ne sont pas préparées à faire face à une cyberattaque, et présentent des vulnérabilités.

L’audit de sécurité informatique : une étape essentielle

L’objectif principal d’un audit de sécurité informatique, comme expliqué sur ce site, est d’évaluer le niveau de sécurité de l’ensemble de votre système d’information. Voici les différentes étapes-clés de cette démarche :

  • Analyse des sources externes : elle permet d’identifier les vulnérabilités et erreurs de configuration qui pourraient profiter aux pirates informatiques.
  • Tests d’intrusion (ou « pentests ») : ils permettent de se mettre dans la peau d’un cybercriminel afin d’identifier toutes les vulnérabilités exploitables, qu’il s’agisse d’erreurs humaines ou de failles techniques.
  • Rapport de synthèse des vulnérabilités identifiées : il présente l’ensemble des faiblesses détectées lors de l’audit et propose des recommandations pour y remédier.

La formation et la sensibilisation des employés

Pour prévenir les mauvaises pratiques en matière de sécurité informatique, il est indispensable de former et de sensibiliser les employés aux risques liés à la cybersécurité. Cela leur permettra d’adopter les bons gestes pour protéger leurs données et celles de l’entreprise.

Vulnérabilités courantes en matière de sécurité informatique

Les vulnérabilités informatiques sont un ensemble de failles qu’un pirate informatique utilisera pour atteindre ses objectifs. Ces faiblesses, lorsqu’elles sont exploitées, permettent par exemple de perturber le fonctionnement normal d’un système informatique, ou de compromettre la confidentialité ou l’intégrité des données qui y sont stockées. Voici quelques exemples de vulnérabilités courantes :

  • Systèmes de messagerie électronique : ils sont fréquemment la cible d’attaques visant à diffuser des logiciels malveillants, tels que des rançongiciels ou des programmes espions.
  • Gestion des accès aux informations : des mots de passe trop simples, partagés entre plusieurs employés ou rarement modifiés constituent une opportunité pour les pirates informatiques.
  • Hébergement des données : si vous ne savez pas où sont stockées vos données, et que vous ne réalisez pas de sauvegardes régulières, elles peuvent être vulnérables aux attaques.

La défense en profondeur pour anticiper les menaces futures

Afin de garantir une protection optimale de votre système d’information, il est recommandé d’adopter une approche de « défense en profondeur », qui consiste à déployer plusieurs lignes de défense successives pour compliquer l’accès aux données. Cette méthode permet de proposer des solutions adaptées aux différentes menaces :

  • Réduction de la surface d’attaque : cela passe notamment par une cartographie régulièrement mise à jour de votre système d’information et une diminution du nombre d’éléments exposés à un éventuel pirate.
  • Segmentation du réseau : elle permet d’isoler chaque partie du réseau pour limiter les mouvements d’un attaquant en cas de compromission d’une zone.
  • Cryptage des communications : en chiffrant les échanges entre les équipements et les serveurs, vous pouvez empêcher un pirate d’accéder aux informations qu’ils véhiculent.
  • Contrôle et surveillance des accès : cette étape comprend l’utilisation du principe du moindre privilège, le suivi des logs et autres dispositifs de traçabilité des activités.

En suivant ces étapes et en réalisant régulièrement un audit de sécurité informatique, vous pourrez détecter et corriger les vulnérabilités présentes dans votre infrastructure afin de mieux protéger vos données et celles de vos clients contre les cyberattaques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Reconversion pour devenir data scientist à 40 ans : les pistes

La reconversion à 40 ans vers le métier de data scientist, en plein essor avec l'avènement du numérique...

Le rôle clé du réseau WiFi pour les entreprises dans leur optimisation

Un réseau WiFi d'entreprise performant et sécurisé ne se limite pas à fournir un simple accès à Internet,...

Comment réparer une imprimante ? Les pannes les plus courantes

Rencontrer des problèmes techniques avec son imprimante peut être frustrant lorsque vous avez besoin d'imprimer un document important...

Louer des appareils informatiques pour allier économie et performance en entreprise

De nos jours, les entreprises ont besoin d'optimiser leurs coûts tout en améliorant leur efficacité. Le leasing d'appareils...