Boston Dynamics dévoile son nouvel Atlas, un robot humanoïde plus performant

Date:

La société américaine Boston Dynamics a récemment présenté un nouveau modèle de son robot humanoïde Atlas, aux mouvements étonnamment fluides et précis. Révolutionnant les capacités du robot, cette mise à jour témoigne des avancées technologiques dans le domaine de la robotique. Destinée à être commercialisée et utilisée principalement pour les tâches industrielles, cette nouvelle version fait déjà beaucoup parler d’elle.

Un Atlas plus souple et agile

Comparativement à l’ancien modèle, le nouvel Atlas se distingue par une flexibilité et une agilité accrues. Avec des articulations rotatives et une conception entièrement électrique, ce robot peut réaliser des mouvements que l’Atlas originel ne pouvait pas effectuer. Le but de ces améliorations est de permettre au robot de s’adapter à différentes formes et tailles de pièces industrielles, facilitant ainsi sa manipulation.

Mouvements dignes d’un film de science-fiction

Dans la vidéo promotionnelle, on peut observer l’Atlas se relever avec une aisance qui rappelle certains films d’horreur. La fluidité des mouvements témoigne du travail réalisé par les ingénieurs de Boston Dynamics pour parvenir à ce résultat saisissant. Selon eux, cette performance serait due en grande partie à l’introduction de moteurs électriques dans les articulations du robot humanoïde.

Pourquoi passer à l’électricité ?

  • Les moteurs électriques sont plus puissants que les actionneurs hydrauliques utilisés précédemment.
  • Ils offrent une plus grande amplitude de mouvements, permettant au robot d’être plus polyvalent.
  • Le nouveau modèle favorise l’efficacité énergétique et réduit ainsi son impact environnemental.

L’Atlas du futur : utilisations prévues en industrie

Boston Dynamics prévoit de mettre sur le marché cet Atlas nouvelle génération pour faciliter certaines tâches dans les usines, notamment le transport de pièces. Ce déploiement permettrait d’économiser un temps précieux lors de la production industrielle et par conséquent d’accroître la rentabilité des entreprises. Les premier tests pilotes auront lieu chez Hyundai dès l’année prochaine.

Un design repensé pour séduire le grand public

La société est consciente que la crainte des robots humanoïdes peut nuire à leur adoption par le grand public. C’est pourquoi elle a choisi un design plus doux et cartoon pour ce nouvel Atlas. Son visage est orné d’un anneau lumineux pour renforcer cette image rassurante.

Concurrence avec d’autres robots humanoïdes

Le monde de la robotique voit fleurir plusieurs projets concurrents d’Atlas. On pense notamment à Digit d’Agility Robotics ou encore à Tesla Optimus. Ces modèles sont également testés sur les chaînes de montage de grandes entreprises automobiles comme BMW et Mercedes.

La nouvelle version d’Atlas, développée par Boston Dynamics, marque un tournant important dans le monde de la robotique. Ses mouvements fluides et sa grande polyvalence sont autant d’atouts pour pénétrer le marché industriel. Cependant, les vidéos promotionnelles ne manquent pas d’inquiéter certains observateurs, qui redoutent des créations à la croisée entre science-fiction et réalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Voici les 10 combinaisons de code PIN les plus utilisées et faciles à pirater

Que ce soit pour les cartes bancaires, les téléphones portables ou les comptes en ligne, il est crucial...

Google Maps présente sa nouvelle interface et des nouvelles fonctionnalités

Google Maps vient une fois de plus révolutionner son interface pour offrir une expérience utilisateur améliorée. Avec cette...

Liseuse Kobo Libra Colour avis de la liseuse numérique avec son écran E-ink couleur

La Kobo Libra Colour, avec ses fonctionnalités innovantes, se positionne comme une référence sur le marché des e-readers....

Une fonction permet de localiser un numéro WhatsApp gratuitement

L'utilisation de WhatsApp comme outil de messagerie est répandue à travers le monde. Cependant, au-delà de ses fonctions...