FreeSync : On vous explique cette technologie d’AMD

Date:

Partager :

AMD FreeSync est une technologie de rafraîchissement de l’image qui est mise en œuvre dans de nombreux moniteurs dotés d’une connexion DisplayPort, et aussi dans certains dotés d’une connexion HDMI. AMD FreeSync est né pour résoudre les problèmes de communication entre les cartes graphiques AMD Radeon et les moniteurs.

AMD FreeSync est la réponse d’AMD au G-SYNC de NVIDIA, nous expliquerons les raisons de la création de cette technologie, son principe de base, les avantages offerts et les conditions requises pour pouvoir l’utiliser sur nos AMD.

Quelle est l’utilité d’AMD FreeSync ?

Les écrans changent l’image qu’ils affichent un certain nombre de fois par seconde, c’est ce que l’on appelle le taux de rafraîchissement, eh bien, cela marque le moment où le buffer avant est remplacé par le buffer arrière et donc il y a un changement d’image. Quel est le problème ? Dans un jeu par exemple ou un film d’action, le temps de rendu de certaines images varie en fonction de la fréquence de rafraîchissement de l’écran, ce qui entraîne une série de problèmes d’image qui ne sont pas agréables à l’œil.

Freesync différence

Pour résoudre ce problème, le rafraîchissement de l’écran n’est plus contrôlé par le moniteur, mais par le processeur graphique proprement dit, ce qui permet une coordination directe entre l’écran et la génération du buffer d’image, évitant ainsi les défauts produits par la non-coordination.

Pour contrôler quand commencer à envoyer une image à l’écran, on gère le début et la fin de la synchronisation verticale (V-SYNC) de cette image. L’idée avec DISPLAYPORT ADAPTIVE-SYNC, ou FreeSync si nous parlons d’AMD, est de donner au processeur graphique le contrôle total du moment où la synchronisation verticale commence.

Trois niveaux de certification

Lors du CES 2020, le fabricant n’a pas hésité à classer sa technologie selon trois dénominations, qui équivalent à différents niveaux de qualité. AMD FreeSync sera chargé d’améliorer l’expérience minimale, sans microtensions et avec une latence restreinte. Avec FreeSync Premium, la fréquence de rafraîchissement requise pour le système ne peut être inférieure à 120 Hz, avec une exigence minimale de Full HD. Les moniteurs sont tenus de gérer la compensation de basse fréquence du nombre d’images affichées à l’écran par seconde. Finalement, FreeSync Premium Pro exige une faible latence en SDR et HDR et une compatibilité avec HDR avec une authentification stricte des couleurs et de la luminance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Guide pratique pour choisir votre ordinateur portable

L'achat d'un ordinateur portable peut sembler complexe face à la multitude d'options disponibles sur le marché. Que vous...

Windows 11 : comment supprimer les publicités du menu Démarrer ?

Les récentes mises à jour de Windows 11 incluent des publicités dans le menu Démarrer. Découvrez comment reprendre...

Reconversion pour devenir data scientist à 40 ans : les pistes

La reconversion à 40 ans vers le métier de data scientist, en plein essor avec l'avènement du numérique...

Comment détecter les failles de votre infrastructure informatique ?

Face à la généralisation du télétravail, l’émergence de nouveaux outils collaboratifs et l’accélération de la digitalisation, les risques...