Comment désinstaller Windows Defender ?

Date:

Windows Defender est un logiciel de sécurité intégré aux systèmes d’exploitation Windows, qui offre une protection en temps réel contre les virus et autres menaces. Cependant, certains utilisateurs peuvent souhaiter désinstaller Windows Defender pour diverses raisons, telles que l’utilisation d’un autre logiciel antivirus ou la recherche d’une meilleure performance système. Voici la méthode pour désinstaller Windows Defender étape par étape.

Comprendre le rôle de Windows Defender

Avant de procéder à la désinstallation de Windows Defender, il est essentiel de comprendre son fonctionnement et les avantages qu’il offre. Windows Defender est un programme antivirus gratuit développé par Microsoft, qui protège votre ordinateur contre les virus, logiciels malveillants, ransomwares et autres menaces en ligne. Il fonctionne en arrière-plan et analyse constamment les fichiers téléchargés, les sites Web visités et les pièces jointes des e-mails, assurant ainsi une protection en temps réel.

Cependant, bien que Windows Defender offre une protection de base, il peut ne pas être suffisant pour certains utilisateurs. En effet, certains préfèrent utiliser des programmes antivirus plus puissants et complets, tels que Norton ou McAfee, pour assurer une meilleure sécurité de leur système. De plus, Windows Defender peut parfois entraîner des problèmes de performances sur des ordinateurs moins performants, poussant ainsi certains utilisateurs à chercher des alternatives.

Étapes pour désinstaller Windows Defender

La procédure de désinstallation de Windows Defender varie légèrement en fonction de la version de Windows que vous utilisez. Nous traiterons ici les instructions pour Windows 10, Windows 8 et Windows 7.

Désinstaller Windows Defender sur Windows 10

  1. Ouvrez le menu Démarrer, recherchez « Paramètres » et cliquez sur l’icône des paramètres pour ouvrir l’application Paramètres.
  2. Cliquez sur « Mise à jour et sécurité », puis sélectionnez « Windows Security » dans le volet gauche.
  3. Cliquez sur « Protection contre les virus et menaces » pour accéder aux paramètres de Windows Defender.
  4. Sous « Paramètres de protection contre les virus et menaces », cliquez sur « Gérer les paramètres ».
  5. Dans cette section, vous pouvez désactiver temporairement la protection en temps réel en faisant glisser le bouton vers la position « Désactivé ». Notez que cette action ne désinstalle pas complètement Windows Defender, mais elle désactive simplement sa fonction de protection en temps réel.
  6. Pour désinstaller complètement Windows Defender, il est nécessaire d’utiliser une commande spécifique via l’invite de commandes PowerShell. Pour cela, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le menu Démarrer, puis sélectionnez « Windows PowerShell (Admin) ».
  7. Dans la fenêtre PowerShell, collez la commande suivante : Uninstall-WindowsFeature -Name Windows-Defender. Appuyez sur Entrée pour exécuter la commande.
  8. Une fois la commande exécutée, redémarrez votre ordinateur pour que les modifications prennent effet.

Autre méthode depuis la boîte de dialogue

  1. Ouvrez la Run box Windows (Windows key + R )
  2. Tapez gpedit.mscCommande Windows gpedit.msc
  3. Dans le menu de gauche, cliquez sur « Computer configuration » > « Administration templates » > « Windows Components » > « Windows Defender Antivirus »Windows Defender Antivirus
  4. Doublez cliquez sur « Turn off Windows Defender Antivirus » et cochez « Enabled »Windows Defender Antivirus désactivé

Désinstaller Windows Defender sur Windows 8 et Windows 7

Pour désinstaller Windows Defender sous Windows 8 ou Windows 7, suivez les étapes ci-dessous :

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer, puis tapez « Exécuter » dans la barre de recherche. Sélectionnez l’application Exécuter dans les résultats de recherche.
  2. Dans la boîte de dialogue Exécuter, tapez services.msc et appuyez sur Entrée. Cela ouvrira la fenêtre des services locaux.
  3. Recherchez « Windows Defender » dans la liste des services, puis cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’entrée correspondante et sélectionnez « Propriétés ».
  4. Dans l’onglet « Général » des propriétés de Windows Defender, modifiez le type de démarrage en « Désactivé », puis cliquez sur « OK » pour enregistrer les modifications.
  5. Redémarrez votre ordinateur pour que les modifications prennent effet.

Notez que comme pour Windows 10, cette méthode ne supprime pas complètement Windows Defender de votre système, mais elle désactive simplement sa fonction de protection en temps réel.

Considérations importantes après la désinstallation de Windows Defender

Après avoir désinstallé Windows Defender, il est crucial de veiller à ce que votre ordinateur soit toujours protégé contre les menaces en ligne. Si vous avez désinstallé Windows Defender pour utiliser un autre logiciel antivirus, assurez-vous d’installer et d’activer le programme choisi immédiatement après la désinstallation de Windows Defender.

Il est également recommandé de garder votre système d’exploitation et vos applications à jour, car les mises à jour de sécurité peuvent aider à prévenir les infections par des logiciels malveillants. Enfin, faites preuve de prudence lors de la navigation sur le Web, notamment en évitant les sites Web suspects et en ne téléchargeant pas de fichiers ou de pièces jointes provenant de sources inconnues ou non fiables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Guide pratique pour choisir votre ordinateur portable

L'achat d'un ordinateur portable peut sembler complexe face à la multitude d'options disponibles sur le marché. Que vous...

Windows 11 : comment supprimer les publicités du menu Démarrer ?

Les récentes mises à jour de Windows 11 incluent des publicités dans le menu Démarrer. Découvrez comment reprendre...

Reconversion pour devenir data scientist à 40 ans : les pistes

La reconversion à 40 ans vers le métier de data scientist, en plein essor avec l'avènement du numérique...

Comment détecter les failles de votre infrastructure informatique ?

Face à la généralisation du télétravail, l’émergence de nouveaux outils collaboratifs et l’accélération de la digitalisation, les risques...