Un nouvel outil français peut détecter et lutter contre tous les malwares

Date:

Des chercheurs de l’Université de Lorraine à Nancy ont mis au point un outil capable de détecter toute forme de logiciel malveillant, y compris leurs variantes. Ce projet prometteur vise à améliorer la sécurité informatique et à contrer les menaces en constante évolution sur le Web.

Laboratoire de haute sécurité dédié aux virus informatiques

Le laboratoire High Security de Loria, situé à Nancy, est spécialement conçu pour cultiver des virus informatiques. Protégé par une chambre forte étanche, avec des fenêtres résistant à sept coups de hache, ce lieu abrite des morceaux de code considérés comme des armes de guerre.

L’équipe de chercheurs, dirigée par Jean-Yves Marion, a réuni une collection impressionnante de 35 millions de logiciels malveillants. Ils ont utilisé une technique appelée « honeypot » pour attirer ces virus en se faisant passer pour un ordinateur vulnérable.

Une méthode d’analyse heuristique pour détecter les malwares

Contrairement aux programmes antivirus classiques qui se concentrent uniquement sur les logiciels malveillants connus, l’outil développé par les chercheurs français utilise l’analyse heuristique pour identifier les menaces potentielles. Cette méthode d’analyse exclusivement basée sur le comportement d’un programme permet de détecter non seulement les logiciels malveillants connus, mais aussi leurs variantes.

L’analyse heuristique est une approche plus sophistiquée et efficace que l’analyse statistique, qui dépend des comparaisons avec les virus référencés dans la bibliothèque d’un logiciel antivirus. Grâce à cette méthode, le nouvel outil peut détecter toute variante de logiciel malveillant, même si celle-ci n’est pas encore répertoriée.

Un budget de cinq millions d’euros pour renforcer le projet

Afin de poursuivre le développement de leur outil innovant, les chercheurs de Loria bénéficieront d’un budget substantiel de cinq millions d’euros. Cette somme permettra d’améliorer encore la technologie et de mieux préparer les défenses informatiques face aux nouvelles menaces du cyberespace.

Cyber-Detect, une start-up pour commercialiser l’outil

Régis Lhoste, PDG de la start-up Cyber-Detect, a fondé son entreprise afin de vendre ce produit spécifique : un antivirus capable de détecter les logiciels malveillants et surtout leurs variantes. Le détecteur de malwares fonctionne en se concentrant sur des fragments de code malveillant plutôt que sur la forme complète du virus.

  • Une meilleure détection des menaces grâce à l’analyse heuristique
  • Protège contre les nouveaux virus et leurs variantes
  • S’appuie sur une collection de 35 millions de logiciels malveillants
  • Favorise l’innovation dans le domaine de la sécurité informatique

L’outil développé par les chercheurs français offre une approche novatrice pour lutter contre les logiciels malveillants et renforcer les défenses informatiques. Grâce à l’analyse heuristique, il est capable de détecter toutes sortes de menaces, y compris les nouvelles variantes de virus. Avec un budget conséquent et une start-up dédiée à sa commercialisation, cet outil a le potentiel d’améliorer considérablement la sécurité informatique et de protéger les utilisateurs des cyberattaques en constante évolution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Créer un jeu vidéo gratuitement et facilement avec l’IA est possible avec Google

Google DeepMind a récemment dévoilé Genie, une nouvelle intelligence artificielle (IA) capable de créer des jeux vidéo à...

Stable Diffusion 3 : Révolution dans la nouvelle génération d’images IA

La société Stability AI ne cesse de faire évoluer ses modèles de génération d'images basés sur l'intelligence artificielle....

Windows 11 adopte la technologie WiFi 7 pour offrir une meilleure connectivité

Microsoft a récemment annoncé l'intégration du support WiFi 7 dans Windows 11, promettant des vitesses de connexion sans...

Samsung pourrait dévoiler un smartphone pliable en trois

Le célèbre constructeur coréen, Samsung, serait en train de développer un nouveau prototype de smartphone pliable en trois,...