C’est quoi la commande pushd Linux et comment l’utiliser ?

Date:

La commande pushd est un outil essentiel pour les utilisateurs de Linux qui souhaitent naviguer de manière efficace entre différents répertoires. Cette commande permet d’empiler les répertoires visités pour y revenir rapidement et ainsi optimiser votre temps de travail.

Qu’est-ce que la commande pushd ?

La commande pushd est un outil intégré à l’interpréteur de commandes Bash, présent sur la plupart des distributions Linux et UNIX. Cette commande vous permet de sauvegarder le chemin vers un répertoire courant dans une pile, puis d’en changer pour un autre répertoire donné en argument.

L’intérêt de cette commande réside dans sa capacité à maintenir une liste ordonnée des répertoires empruntés, afin de pouvoir facilement naviguer entre eux sans avoir à retaper les chemins complets. Elle simplifie ainsi considérablement la navigation et l’accès aux fichiers, notamment pour les développeurs et administrateurs système.

Le concept de pile en informatique

Pour bien comprendre le fonctionnement de la commande pushd, il est important de saisir le concept de pile en informatique. Une pile (ou « stack » en anglais) est une structure de données qui fonctionne selon le principe du LIFO, soit « Last In, First Out » (Dernier entré, Premier sorti).

Dans le cadre de la commande pushd, cela signifie que chaque nouveau répertoire visité est ajouté sur le dessus de la pile, et sera donc le premier à être accessible lorsqu’on utilise la commande popd pour revenir en arrière. La pile permet ainsi de mémoriser l’ordre dans lequel on visite les différents répertoires.

Utilisation de la commande pushd

Changer de répertoire et ajouter un chemin à la pile

Pour utiliser la commande pushd, il suffit d’entrer « pushd » suivi du chemin absolu ou relatif vers le répertoire souhaité :

$ pushd /chemin/vers/votre/répertoire

Cela aura pour effet de sauvegarder le chemin courant dans la pile, puis de changer le répertoire pour celui indiqué en argument. Vous pouvez également utiliser des paramètres numériques (commençant par un +) pour revenir directement à un répertoire précis selon son positionnement dans la pile :

$ pushd +n

Où ‘n’ correspond à la position du répertoire dans la pile, en commençant par 0 pour le sommet de la pile.

Afficher le contenu de la pile

La commande dirs vous permet d’afficher le contenu actuel de la pile de répertoires. Par défaut, cette commande affiche la liste des chemins enregistrés séparés par des espaces :

$ dirs

Pour une visualisation plus claire, vous pouvez utiliser l’option -v pour afficher les chemins en liste avec leur position dans la pile :

$ dirs -v

Naviguer entre les répertoires de la pile

En utilisant la commande pushd sans argument, vous pourrez échanger le répertoire courant avec celui situé au sommet de la pile :

$ pushd

Cette opération peut s’avérer très pratique pour retourner rapidement d’un répertoire à un autre sans avoir à retaper les chemins complets.

Commandes complémentaires : popd et cd

Afin de mieux exploiter les fonctionnalités offertes par la commande pushd, il est utile de connaître également deux autres commandes fournies par l’interpréteur Bash :

  • popd : cette commande permet de retirer le répertoire situé au sommet de la pile et d’y changer ensuite. Ainsi, à chaque utilisation de cette commande, vous revenez en arrière dans votre historique de navigation.
  • cd : bien que non directement liée à la pile, la commande cd est souvent associée à pushd. Elle permet de changer de répertoire sans modifier la pile de répertoires. Cependant, si vous devez naviguer fréquemment entre plusieurs répertoires, il est recommandé d’utiliser la commande pushd pour profiter des avantages offerts par la gestion de la pile.

Exemples d’utilisation de la commande pushd

Voici quelques exemples concrets d’utilisation de la commande pushd :

# Changer de répertoire en ajoutant le chemin dans la pile
$ puhd /chemin/vers/un/répertoire

# Echanger le répertoire courant avec celui au sommet de la pile
$ pushd

# Revenir directement au deuxième répertoire de la pile
$ pushd +1

# Afficher les chemins enregistrés dans la pile
$ dirs -v

# Réinitialiser la pile et retourner au premier répertoire emprunté
$ popd; popd; ...
$ pushd /chemin/vers/votre/nouveau/répertoire

Grâce à la commande pushd, vous pourrez optimiser votre navigation entre différents répertoires sous Linux et gagner un temps précieux lors de vos sessions de travail. N’hésitez pas à vous familiariser avec cette commande, ainsi qu’avec les commandes complémentaires popd et cd, pour une gestion efficace de vos répertoires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire également

Guide pratique pour choisir votre ordinateur portable

L'achat d'un ordinateur portable peut sembler complexe face à la multitude d'options disponibles sur le marché. Que vous...

Windows 11 : comment supprimer les publicités du menu Démarrer ?

Les récentes mises à jour de Windows 11 incluent des publicités dans le menu Démarrer. Découvrez comment reprendre...

Reconversion pour devenir data scientist à 40 ans : les pistes

La reconversion à 40 ans vers le métier de data scientist, en plein essor avec l'avènement du numérique...

Comment détecter les failles de votre infrastructure informatique ?

Face à la généralisation du télétravail, l’émergence de nouveaux outils collaboratifs et l’accélération de la digitalisation, les risques...